La peinture extérieure ou peinture de la façade est la première chose visible sur votre maison. Cela signifie en gros qu’elle reflète votre goût en matière de décoration, mais également votre personnalité. Alors quel est le meilleur choix pour peindre la façade du mur efficacement ?

Les différents types de peinture extérieure

Lorsque vous décidez de vous attaquer à la peinture de votre façade extérieure, vous avez le choix entre plusieurs types de peinture en phase aqueuse comme en phase solvant. Outre cela, vous avez la possibilité de choisir d’opter pour une peinture minérale à la chaux. Cependant, si vous cherchez une solution à la fois innovante et efficace en matière d’isolation thermique, optez plutôt pour une peinture isolante. Pour votre peinture extérieure phase aqueuse, vous pouvez opter pour de l’acrylique, du siloxane, du latex ou encore de l’hydropliolite. Ces types de peintures présentent l’avantage d’être microporeuses, ce qui signifie qu’elles laisseront la surface du mur respirer afin que l’humidité puisse s’échapper rapidement. Ce type de peinture façade résiste aux rayons UV comme aux intempéries. Elle sèche rapidement et est peu odorante. Vous n’aurez pas à subir les fissures liées au temps ni les déformations des matériaux. Les peintures en phase solvant ou pliolites présentent également les mêmes avantages et résistent en plus à la mousse grâce à l’effet perlant qui empêche l’absorption d’eau par le support. En revanche, en termes de peinture extérieure, ces dernières sont un peu plus chères et beaucoup moins écologiques. Si vous choisissez une peinture à la chaux, vous pourrez faire plaisir à Dame Nature. En effet, il s’agit d’une peinture minérale qui présente l’avantage d’être 100 % naturelle et écologique. De plus, elle résiste aux moisissures et protège la façade contre les insectes.

Comment bien réussir sa peinture de façade ?

Donc, vous l’aurez compris, ce ne sont pas les types de peinture extérieure qui manquent. À présent, le tout est de déterminer quelles sont réellement vos attentes en la matière. Il faut savoir que si la peinture à la chaux est très pratique sur de nombreux points, elle n’est malheureusement pas lavable. Si votre façade extérieure est en bois ou en métal – ou encore pour tout ce qui est mobilier de jardin et volet, préférez la peinture antirouille qui s’avère être une excellente solution. Sinon, sachez qu’il existe également des peintures façades spéciales plastiques. Préparer la surface à peindre s’avère délicat, mais demeure la clé de la réussite de votre entreprise. Premièrement, il est important que le support soit parfaitement assaini, sec et sans la moindre fissure ou moisissure. Aussi, quel que soit le type de surface de votre façade extérieure, il est important que vous commenciez par éliminer les traces de peintures écaillées, puis que vous ponciez. Traitez les moisissures et humidité à l’aide d’un produit antifongique avant de reboucher les fissures avec un mastic d’étanchéité. Vous appliquerez ensuite un fixateur et laisserez sécher avant de commencer votre peinture extérieure. Dans tous les cas, le mieux est toujours de se référer à la notice qui accompagne la peinture que vous aurez choisi d’acheter.

 

 

Articles connexes

Choix de la peinture extérieure

Vous pourrez aussi aimer